Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 23:27

Marseille et sa grande roue sur le vieux port

Toujours des petites ballades à pied

vous l'aurez deviné, j'adore ce lieu chargé d'histoires :

Nous allons aller à la rencontre du mythe de la sardine

"qui a bouché le vieux port".

un diaporama en fin de topic permettra de visionner 177 photos et images de ce vieux port

 

D'abord la roue qui trône et qui offre une belle vue

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

Ah ce vieux port,

depuis que je le connais, a déjà pas mal été remodelé

et

c'est encore pire depuis la nuit des temps

Quelle belle vue depuis la roue

Ces bateaux alignés

 

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

En bas ce vieux gréement à voile

une beauté

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

Toujours la vue sur notre Dame de la Garde

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

Aux pieds de la roue

les vendeurs et pêcheurs 

âmes du vieux port

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

On pourraît mettre les photos en noir et blanc

une remontée dans le temps

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

Et les poissons?

Peu chère !!

ils sont frais 

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

Le miroir ombrière

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

On peut s'y livrer à toutes les piteries

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

La sardine qui a bouché le Vieux Port

Galéjade s’il en est, cette expression bien connue dans toute la France symbolise à la haut le verbe haut des marseillais. Cette expression populaire apparue au XIXe siècle signifie « une histoire à dormir debout », mais reste néanmoins basée sur une histoire vraie.

Tout commence en 1779, en pleine guerre contre les anglais des accords pour la libération de prisonniers de guerre est conclu entre les deux ennemis. Les prisonniers français libérés aux termes de l’accord embarquent sur la frégate « la Sartine » du nom du ministre de la Marine de Louis XVI. Pour ne pas se faire couler par les navires anglais qui contrôlaient alors la méditerranée, le bateau arbore un drapeau blanc qui doit assurer son intégrité durant le voyage. Malheureusement, dans des circonstances encore floues, le navire est frappé de deux salves de canons par la flotte britannique au large du Cap Saint Vincent. Le commandement de La Sartine est tué lors de cette attaque et le navire est sérieusement endommagé. Le 17 mai 1780, la Sartine arrive dans la rade de Marseille. L’imposant navire s’échoue alors à l’entrée du port, et en raison de la taille de sa coque et de ses mats va temporairement paralyser l’activité portuaire de la ville.

La bonne humeur et l’auto dérision des marseillais ont le reste et l’histoire est à présent un symbole pour les marseillais toujours taquins avec les « estrangers », mais aussi pour le reste de la France qui y voit la personnification de l’exagération marseillaise.

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour

Et en noir et blanc loulou?

Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
Goldwing - Notre voyage dans les Hautes-Alpes en Goldwing 1800 et Varadero 125 - 12ème jour
OH!!! PEU CHÈRE !!!!  THAT'S ALL LITT

OH!!! PEU CHÈRE !!!! THAT'S ALL LITT

Partager cet article

Repost0

commentaires

Angelilie 11/02/2017 15:13

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement. au plaisir

Loulou-67 11/02/2017 21:17

Merci oui les albums photos de maintenant c'est un répertoire dans un ordinateur, maintenant c'est du travail vu d'un côté et du plaisir de l'autre de revoir ses journées.....

Présentation

  • : Le blog de UNSER'S BANDE DE BIKERS du 67
  • : Fanas de moto que nous faisons en couple ou en groupe, en toute sympathie et fratrie. En laissant ses soucis à la maison.... oust les différences. Néanmoins si vous roulez en goldwing ou en routière. Pour nous contacter ci-dessous ou par FB
  • Contact

  • Loulou-67
  • Motards sur le tard... mais la passion nous a rattrapé et ne nous quitte plus

Le plus dur étant de trouver des amis qui partagent cette passion dans toute sa simplicité
  • Motards sur le tard... mais la passion nous a rattrapé et ne nous quitte plus Le plus dur étant de trouver des amis qui partagent cette passion dans toute sa simplicité

Recherche Par Mot - Look After A Word

compteur pour site internet">

Compteur journalier refait le 04/12/2020